Header FR

Marché flottant Cai Rang

Dans le delta du Mékong, les innombrables bras parsemés de marchés flottants ici et là attirent plus du fleuve que jamais. Certains d’entre eux sont très impressionnants tel celui de Cai Rang dans la ville de Cân Tho, l’un des trois plus grands dans le delta du Mékong.

Les principaux articles sont des produits agricoles et des spécialités de la région. (Photo: mekongtourisme)

Situé à cinq kilomètres du centre de la ville de Cân Tho (delta du Mékong), le marché flottant de Cai Rang est un marché de gros avec une myriade de bateaux chargés de pastèques, de mangues, de bananes, de papayes, d’ananas, d’oignons, etc. Les principaux articles qui y sont vendus sont des produits agricoles et des spécialités des régions. De nombreux producteurs et paysans viennent ici vendre leur récolte aux grossistes. Marché flottant Cai Rang est ouvert tout la journée mais il est le plus achalandé de l'aube à environ 9 heures.

On en voit alors des centaines échanger des marchandises. Les locaux transportent leurs produits sur des jonques de taille moyenne tandis que les commerçants utilisent de grands bateaux pour pouvoir ensuite transporter les marchandises au Cambodge, en Thaïlande ou en Chine. Toutes sortes de sons se font entendre : ceux des moteurs, des rames s’enfonçant dans l’eau, des vagues frappant le flanc des bateaux, des vendeurs et acheteurs s’interpellant les uns les autres...

Chaque bateau est doté d’une perche verticale sur laquelle sont suspendus des échantillons de marchandises. En règle générale, est à la vente tout ce qui est suspendu mais il y a trois exceptions qui constituent des devinettes que les locaux posent souvent aux visiteurs. La première, «qu’est-ce qui est suspendu mais qui n’est pas vendu ?» Réponse, les habits. Les commerçants vivent sur leur bateau, ils sèchent donc leurs vêtements au soleil mais «cette marchandise», ils ne la vendent pas. La seconde, «qu’est-ce qui est vendu mais qui n’est pas suspendu ?». Ce sont bien sûr les aliments et boissons. On voit difficilement comment les bateaux-restaurants pourraient exposer leurs soupes, par exemple. La dernière devinette, «qui suspend une marchandise mais en vend une autre ?» La réponse, c’est ceux qui veulent vendre leur bateau. Ainsi, selon la tradition, un habitant qui veut vendre sa barque, suspend un morceau de feuille de cocotier.


Le marché flottant de Cai Rang attire environ 500 visiteurs par jour. En traversant le marché, les visiteurs peuvent discuter avec les agriculteurs de la culture des arbres fruitiers. Parfois, ces derniers offrent alors des fruits savoureux en cadeau ou pour une somme modique.

Cette scène d’échanges commerciaux pleine de vie est typique du delta du Mékong. Il est très agréable d’y prendre part et d’être témoin de ce mode de vie ancestral. Les barques des familles de commerçants jettent l’ancre près du rivage. Ce sont comme des appartements mobiles, sur l’eau, dotés de tous les conforts de l’autel des ancêtres au poste de télévision en passant par la chaîne hi-fi ou la moto...

Tant de choses sont à découvrir au marché flottant de Cai Rang! À l’occasion, passez une journée avec les commerçants et les gens si accueillants du Sud. Vous ne serez pas déçus... 

 

Source: CVN

 

 

XS Cần Thơ
Vietcombank
00165449