Header FR

Phong Điền – régions de fruits

Des vergers avec des arbres chargés de fruits, de charmants arroyos et canaux enchevêtrés, de l’air pur… offrent à Phong Dien les atouts pour le développement du tourisme vert. Les visiteurs peuvent y déguster toutes sortes de fruits délicieux, vivre l’expérience dans un espace rural et goûter l’hospitalité des habitants.
Les touristes adorent la cueillette des fruits

Situé à 16 km du centre-ville de Cantho, Phong Dien compte plus de 6.000 hectares de vergers avec les fameux fruits comme raisins birmans Ha Chau, longanes à peau brun clair, durians à chair jaune et aux petites graines, oranges miel, mangoustans, ramboutans…Parmi ces vergers, 28 sites touristiques nommés «le monde des fruits » de la région de l’ouest sont disposés régulièrement dans 7 communes et bourgs selon leur spécialité : les communes Nhon Ai et My Khanh avec les raisins birmans, Tan Thoi, Nhon Nghia avec les durians et ramboutans, le bourg Phong Dien et les communes Truong Long, Giai Xuan, Nhon Ai avec les pommes de lait.

Nombreux visiteurs viennent au verger Vam Xang de M. Nam Lien (hameau Nhon Loc 1, bourg Phong Dien) en saison de fruits. C’est un jardin d’arbres fruitiers au style classique méridional : haie de bonsaïs, allées bordées d’aréquiers,  grands paillers, passerelle de singe devant la porte…Le jardin est âgé de plus de 20 ans sur une superficie de 2,5 hectares avec une dizaine de types d’arbres fruitiers : ramboutaniers, orangers, mangoustaniers…On y voit aussi des arbres solides au feuillage bien vert, chargés de raisins birmans. "Ces arbres de 19 ans donnent des raisins birmans mûrs en mai et en octobre lunaire. Qu’ils sont beaux avec tous leurs fruits accrochés !" dit M. Nam Lien. En effet, ils sont remplis de fruits bien mûrs, jaunes et juteux, depuis le haut jusqu’en bas. Les visiteurs peuvent cueillir facilement des grappes suspendues parfois tout bas pour déguster ces fruits de Phong Dien à peau fine, au goût sucré et au parfum doux.

Plusieurs vergers de raisins birmans, de mangoustans, de ramboutans le long de la route Vong Cung, de la commune My Khanh au bourg Phong Dien comme Giao Duong, Ha Chau, My Khanh…accueillent les visiteurs. En suivant les bords de l’arroyo Chuoi, vous arrivez au verger Hoang Anh (hameau My Hoa, commune My Khanh) où vous vivez un autre monde des fruits. Ce jardin s’étend sur une superficie de 5.800 m­­­2 avec une large gamme de fruits, particulièrement des mangoustans, des goyaves-poires, des mûres blanches. Madame Nguyễn Thị Phượng, propriétaire du verger nous informe : «Nous plantons nombreuses variétés d’arbres donnant des fruits pendant toute l’année au service des visiteurs. Nous cherchons toujours d’autres sortes pour la diversité du verger ». Faites quelques cents mètres, vous arrivez au jardin de longaniers My Thuan (hameau My Thuan, commune My Khanh) de la famille de madame Nguyễn Thị Xuân Huệ. Ce verger de 5.000m2, âgé de plus de 10 ans compte aussi plusieurs sortes d’arbres fruitiers comme des arbres à fruit du dragon, des durians, des mangoustaniers, des ramboutaniers et surtout des longaniers. En pleine saison de longanes, vous êtes libres à cueillir des fruits juteux et bien doux.

Un groupe de touristes australiens en visite au verger Vam Xang

Sur la rive gauche du fleuve Cantho, les vergers des communes Nhon Nghia, Nhon Ai reçoivent aussi un grand nombre de visiteurs. En suivant l’arroyo Mương Điều, vous arrivez au jardin de tourisme écologique Vũ Bình (croisement Mương Điều, commune Nhơn Ái), connu de ses vergers de mangoustans. La saison des mangoustans dure d’avril à juillet, vous pouvez les cueillir à votre guise et les déguster à volonté. Le propriétaire coopère encore avec d’autres vergers voisins de goyaves, de pommes chinoises, de pommes de lait, de longaniers  pour la visite en bateaux, ce qui offre aux touristes des expériences intéressantes. L’arroyo Mương est en plus connu des vergers de pommes de lait Lo Ren sur ses bords. Du novembre au février lunaire, les visiteurs peuvent savourer les belles pommes de lait à peau lisse, juteuses et bien douces.

Toujours en suivant les bords de l’arroyo Mương Khai, vous pouvez venir au site du tourisme écologique Lung Cột Cầu (hameau Nhơn Thành, commune Nhơn Nghĩa) connu de la variété de durians à  pulpe jaune et épaisse. Cette zone de 7 hectares comprend 5 hectares de vergers avec toutes sortes de fruits : des ramboutans, des longanes, des raisins birmans Ha Chau, des mangoustans et particulièrement des durians. Il y a deux saisons de durions par an : la saison principale en mai- juin lunaire, la seconde en janvier- février lunaire. Cette fameuse variété de durians contient de grands fructules pulpeux, au goût sucré et ayant une odeur parfumée. Les touristes peuvent aussi y déguster les durians tombés- fruits mûrs dans l’arbre, particulièrement délicieux. 

Vous pouvez également visiter d’autres vergers comme ceux de raisins birmans Bảy Thum, Bảy Bế, chú Út, celui de mangoustans Ba Cụt, le jardin Ba Sáng, le verger écologique et de fabrication de banh hoi (vermicelles de riz cuites à la vapeur) Út Dzách…en vous y promenant, respirant de l’air pur, cueillant des fruits, vous allongeant dans un hamac pour jouir de formidables moments de détente dans cette région fluviale paisible. Vous pouvez encore participer aux activités rurales comme: attraper des poissons par des nasses, par des pièges à filet soulevables, par vidange complète de l’eau dans les étangs ; pêcher à la ligne ; préparer vous-même ou faire cuire les plats ruraux aux propriétaires avec votre prise.

Phong Điền vous fait découvrir aussi le jardin de cacaotiers de M. Lâm Thế Cương (Mười Cương), hameau My Ai, commune Mỹ Khánh. Ce verger de 50 ans s’étend sur une superficie de 1,2 hectare. Vous pouvez participer aux activités quotidiennes du propriétaire qui vous partage volontairement les expériences de plantation des cacaotiers, de différentiation des variétés et participer vous-même à la procédure de transformation de l’alcool de cacao, de la poudre de cacao et du chocolat.

M. Võ Thành Giúp, directeur du Centre de promotion du Commerce et du Tourisme de Phong Dien nous informe : «Grâce à ses vergers comprenant une grande diversité de bons fruits, Phong Dien devient  un point de vente principal pour les marchés de Hanoi, Hochiminh ville, du Cambodge et du Laos. Cette activité commerciale est particulièrement liée au tourisme local. Notre orientation de long terme est de profiter de cet avantage pour développer le tourisme écologique, le tourisme communautaire de la localité en respectant l’environnement". Le Comité populaire du district Phong Dien a signé le mémorandum d'entente sur  "La coopération dans le développement du tourisme communautaire et de l’amélioration de la vie rurale" avec la Faculté de Sciences économiques et du management de l’Université de Cantho. Selon cet accord, nombreux groupes de spécialistes et d’étudiants étrangers viendront établir un état des lieux du tourisme rural et trouver des ressources financières à investir pour son développement. Ce sont de bons signes pour Phong Điền.

 

Source: Journal Cần Thơ – Traduit par Trung Vu

 

 

XS Cần Thơ
Vietcombank
00167360